To be or not to be…

Pourquoi vous proposer un produit vegan et une cuisine majoritairement végétarienne?

Nous ne sommes PAS végétariennes (Sue ne va pas tarder on pense!!! ).

Depuis plusieurs années déjà elle a commencé à réduire sa consommation de viande qu’elle commande  dans une ferme familiale de la Mayenne qui livre trimestriellement Paris.  Bœuf, veau et porc sont d’une qualité exceptionnelle (nous confirmons), car ils grandissent en pleine nature et reçoivent beaucoup d’amour…elle n’a plus qu’à y ajouter sa touche épicée :)))

                              

Objectivement et malheureusement les mots Veggie, Vegan, pousse de bambou, tofu et jus de cresson sonnent encore comme restriction, faim et régime (subis ou non)…. bref un peu savoureux, peu consistant et bizarre.  Mais en y réfléchissant, une pizza Margarita, un falafel de la rue des rosiers, des lasagnes chèvre épinard, un crumble fruits rouges et des fraises chantilly c’est Veggie et un dosa aussi ! Donc en fait les plus grand carnivores sont des veggies qui s’ignorent.

                              

Mais c’est parfait, grâce à Sue, plus d’exclusion sociale liée à tout ces régimes et autres choix alimentaires, puisque les deux peuvent s’accorder ! Nous sommes sauvés, vegan, veggie, NO glu, sans lactose, sans porc et carnivores peuvent se retrouver autour d’un repas.

Finies la croix et la bannière pour se restaurer en street food saine à prix accessible lorsque l’on suit l’un de ces régimes, ou simplement lorsque l’on a faim mais pas forcément envie d’un kebab ou d’une petite salade.

Le plus important c’est la santé (et bien sur l’amour). L’ alimentation équilibrée doit reposer sur des céréales , des fruits et des légumes tout les jours et de la viande deux fois par semaine.

C’est compliqué de manger sans se ruiner à l’extérieur autre chose qu’une salade, un sandwich, une bavette, un burger ou encore un kebab ! Même si on adore ça, la viande est omniprésente et malheureusement c’est mauvais pour le système digestif.

Mieux vaut consommer occasionnellement de la viande de qualité, en soutenant des petits producteurs respectueux de l’environnement. Et de conserver la deuxième vertue de l’alimentation qui est d être un moment de partage, de plaisir sans oublier de  découverte. (ndlr: la première vertu est la survie)

Voilà pourquoi nous concoctons dans notre laboratoire de curiosité des recettes proposant des associations de saveurs inédites.

Chez nous la gourmandise est le maître mot. Et heureusement si vous venez au camion vous ravitailler alors que le quotas de deux jours n’est pas encore atteint ( si c’est le cas on vous servira quand même) nous proposons aussi de la viande ou du poisson local en plat du jour .

Tout le monde est le bienvenu, peut importe ses goûts et ses couleurs, nous c’est le violet et le orange (pas besoin de jumelles ! ) on vous proposera des dosas et de bons petits plats faits avec un peu d’épices… et beaucoup d’amour!

Épicement vôtre,

La Flower Team

On aime le vert !

festival we love green 2015 à Paris
festival we love green 2015 à Paris

Épices & Love sera présent pour sa première sortie publique sur le festival We Love green!

Ca se passe les 30 et 31 mai au Parc de Bagatelle.

 

On vous a préparé un joli stand tout coloré et peint à la main avec des créations de notre fleuriste préféré « Les pieds dans l’herbe » (19 rue Hermel 75018 Paris).

Champ de fraise local
Champ de fraise local

Les fruits et légumes poussent tranquillement à la ferme des Tournelles (Auvers-sur-Oise 95) et on aura même des fraises qui nous attendent à la Ferme des Champs Verts (Aincourt 95).

On vous attend avec impatience ! Sortez couverts (fleurs dans les cheveux, chapeaux de paille et espadrilles).

Épicement vôtre,

La Flower Team.

 

Notre charte

1. Sélectionner pour vous des ingrédients de qualité… Parce que vous le valez bien!

2. Privilégier les circuits d’approvisionnement courts notamment avec les produits des fermes du Parc Naturel             Régional du Vexin, vous seriez étonnés de la richesse que l’IDF a à offrir.

3. Élaborer des  recettes équilibrées pour booster votre énergie, votre créativité et respecter votre silhouette.

4. Utiliser des emballages recyclables et des produits d’entretien écologiques comme le cône de feuille de bois dans lequel nous servons le Dosa.

5. Vous offrir un voyage culinaire à chaque service, le prix et le risque d’un déplacement en avion en moins.

6. Vous donner toujours plus d’amour en distribuant le café «One Love» de Marley Coffee torréfié par le fils
de Bob en personne!

7. Ponctuer chacune de nos phrases par «Peace!»

8. Garder notre signature culinaire, celle de l’innovation, en travaillant le mariage d’épices inédit dans notre
laboratoire de curiosités.

9. Vous servir en moins de 5 mn parce que le temps c’est… Du bonheur 😉

10. Faire honneur à notre devise « Un peu d’épices, beaucoup d’amour ! »

Magical Mystery Tour

Très rapidement je trouve le slogan « Un peu d’épices, beaucoup d amour  » qui définit bien notre approche mettant l’humain au centre de ce projet, tant par le choix de nos fournisseurs que de notre positionnement ou l’idée un peu loufoque qu’un plat cuisiné avec amour est toujours meilleur.

C est donc tout naturellement que Minette trouve le nom : Épices & Love.

Dès lors il apparaît comme évident que notre camion sera un combi hippie!

 

IMG_3282

Nous avons envie d’amener un peu de couleurs dans notre grisaille francilienne et de semer la bonne humeur sur notre parcours donc cette image nous va comme un gant.

Épicement vôtre,

 

En route pour l’aventure

IMG_3282

Minette et moi nous sommes rencontrées par l’intermédiaire d une amie traiteur, Claire Lilly.

Nous avons rapidement travaillé ensemble lors d’une prestation de chef à domicile sur la thématique indienne.

J’ai de suite été rassurée par la technicité et l’organisation de Minette, moi qui n avais jamais mis les pieds dans une cuisine pro, mais aussi par sa bonne humeur et sa sérénité en cuisine.

En ce qui me concerne, je crois qu’elle a été intriguée par mon aplomb de relever un tel défi, mon aisance dans les rapports humains et mon palais averti.

Bref ce fut un coup de foudre professionnel et nous parlions le même langage. Nous avons continuer de travailler ensemble à l’occasion d’ autres événements et avons échangé autour de nos aspirations et sources d’inspirations.

 

IMG_3282Ce fut l’occasion de déjeuners autour de belles tables comme celle d’Itineraires ou de Claude Colliot, de bons bistrots comme Le Pantruche ou Fish, de sessions shopping compulsif à la Grande Ép’ ou chez Rollinger mais aussi de virées dans les cantines de La Chapelle ou les salons street food… Sans oublier les nombreux hot dogs, cafés et verres de vin dans la rue du Roi de Sicile a refaire le monde culinaire et à cracher sur l industrie agro-alimentaire et les restaurateurs peu scrupuleux .

IMG_3282
A de nombreuses reprises je râlais « mais c est pas possible de manger quelque chose de frais et équilibré sans s’attabler a un resto? Y’a rien a part les kebabs, les pizzas, les crêpes et les

sushis. Moi j ai envie d une soupe et d un gratin, pas d un steak frites ou d’un burger! ».

Le destin a voulu que je parte en Inde à peu près à la même période où Minette est partie au Nouveau Mexique où nous avons chacune largement profité de la street food locale.

A notre retour, nous avions acquis chacune une certitude.

Minette voulait monter un food truck et je voulais travailler l’épice.

IMG_3282

Minette est rentrée avec un quesadilla maker de Santa Fe dans ses valises et moi avec des épices de petits producteurs et un mortier.

Nous voilà donc en Septembre avec un beau projet et des rêves plein la tête mais surtout du pain sur la planche!

Épicement vôtre,